Accueil
   
  Passion
     
    Présentation
     
    Historique
     
    Acteurs
   
  Cercle
     
    Présentation
     
    historique
     
    Utilisation de la salle
     
  Spectacles / évènements
     
  Photos
     
  Partenaires
     
  Contact & plans d'accès
     




 
Historique du Cercle Culturel de Sibret & de la Société Dramatique Royale

Le "Cercle" de Sibret a vu le jour en 1912 lorsqu'un vétérinaire du village, le docteur Laurent, passionné de théâtre, décida de mettre sur pied une troupe d'amateurs qui obtint très vite un succès considérable au plan local.
Les premiers locaux servant aux représentations furent entièrement détruit lors de la seconde guerre mondiale durant l'Offensive des Ardennes. Mais dès 1946, la troupe se remobilisa pour jouer dans les baraquements américains. Cinq années plus tard, un projet un peu fou germa dans l'esprit du Docteur Laurent, il voulait monter "La Passion". Cet ambitieux projet vit le jour et fut joué avec succès plusieurs années durant.

Au milieu des années 50, on entreprit la reconstruction du théâtre au coeur du village.

En 1956, eu égard à la valeur et à sa renommée, la troupe se voit décerner le titre de Société Dramatique Royale.Elle fait vivre le théâtre à Sibret depuis maintenant presque un siècle et la passion du théâtre n'est pas prête de mourir puisque 2006 voit la rénovation complète de la salle, permettant aux acteurs du Cercle Culturel d'évoluer dans une environnement plus adapté aux contraintes modernes de sécurité.

2006, c'est également l'année qu’a choisi une véritable légende du théâtre sibretois pour tirer sa révérence. Marcel GREGOIRE véritable symbole de la troupe avait participé à toutes les représentations de La Passion depuis la première dans les années cinquante. Le rideau est tombé sur sa vie et une autre pièce commence pour lui : adieu l'artiste !

2012 a été une grande année, le Cercle et la troupe ont fêté leurs 100 ans en grande pompe !




 
 
© 2010 Cercle Culturel de Sibret - Société Dramatique Royale "La Liberté"   /   Réalisation : www.unclic.be